Sur la place
Numéro 4 - mars 2022

EDITO

L'eau, demain

Les vestiges de l’aqueduc de la Mère des fontaines et des aiguières sculptées nous le rappellent : pour nos prédécesseurs, l’eau était une préoccupation majeure. Aujourd’hui, nous oublions souvent combien l’eau peut être rare et son absence, une catastrophe. Les spécialistes l’assurent : en Provence, l’eau va réduire en quantité et en qualité, augmentant les conflits entre utilisateurs et la dégradation des milieux naturels.

Un rendez-vous important devrait nous aider à anticiper cette évolution. La loi oblige à transférer les compétences eau et assainissement des communes vers l’intercommunalité. Actuellement, à Forcalquier, ces services sont délégués à la SEM. La communauté de communes pourra décider de poursuivre avec le privé ou de gérer l’eau directement, comme c’est déjà le cas dans 10 des 13 communes. Il nous semble primordial d’organiser une consultation de la population pour arriver à la meilleure décision. . Forcalquier, le maire a d’ores et déjà donné son accord de principe pour une telle consultation.

Tenons-nous prêts à informer, réfléchir, discuter de la meilleure façon de garantir le droit à l’eau de toutes et tous, sans priver les milieux naturels. Soyons à la hauteur de cet enjeu démocratique. • Ch.D.

La Poire en deux, l’épicerie sociale et solidaire de Forcalquier

Zéro chômeur, un projet réaliste si on veut s’en donner les moyens

Numéro 3 - décembre 2021

EDITO

Se passer de l'homme providentiel

Difficile d’y échapper. Tous les cinq ans, le spectacle de la campagne prési¬dentielle accapare les médias et fait frissonner les professionnels de la politique qui s’y verraient bien. Le trône de France fait fantasmer : celui qui l’occupe concentre de multiples pouvoirs. Vers lui convergent les regards, les attentes, l’admiration … , la haine aussi. À cet homme providentiel, nous demandons d’apporter la solution à tous nos problèmes. Comment n’aurait-il pas la tête qui grossit et les chevilles qui enflent quand tout est organisé pour qu’il décide sans partage ?
La présidence de la République est le stade ultime : régions, départements, mairies … , les modèles réduits d’hommes providentiels se multiplient. Le système qui consacre des hommes prétendument charismatiques s’épuise; en témoigne la vigueur de l’abstention.
Pas de désertion généralisée pour autant : loin de l’attention médiatique, l’engagement politique se renouvelle, surtout à l’échelle locale, dans des situations concrètes, dans la pratique de la décision collective. Ici et maintenant, reprendre sa vie en main, porté par la conviction que décider à plusieurs d’un destin commun vaut toujours mieux que d’être guidé par un seul. C’est ce que nous souhaitons pour l’année 2022.
• Ch.D.

À propos de l’aménagement des ronds-points

La médiathèque deviendra-t-elle payante ?

Permanences des élus :

À la mairie
les lundis de 10 h à 12 h :
Les 10 janvier, 7 février, 7mars, 4 avril, 9 mai, 13 juin

Permanences de l'asso :

Place du Palais :
Le 4e samedi de chaque mois,  10 h à 12 h

Ressources

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des tracts envoyés aux forcalquiérennes et forcalquiérens.

P.V. d'A.G. 07.07.20

Le 7 juillet dernier s’est tenue l’assemblée générale de Forcalquier en commun en présence de 77 adhérents. Vous en découvrirez ici le procès-verbal qui relate, outre les formalités d’usage, quelques orientations pour l’avenir de notre association.

Tract #1

Qui sommes-nous ?
Les bases de notre action

Tract #2

Qui sommes-nous ?
La liste

Tract #3

Le programme
L'agenda