Exproprier pour mieux bétonner

Il sera bientôt plus difficile pour les collectivités locales de bétonner à tout va, la loi imposant un objectif de « zéro artificialisation nette ».

L’enjeu est national : préserver les terres, en particulier agricoles.

Pour la communauté de communes, l’urgence semble être comprise autrement : se dépêcher d’étendre le règne du constructible avant qu’il ne soit trop tard !

C’est ainsi qu’a été votée la déclaration d’utilité publique (DUP) pour agrandir de 6 hectares la zone d’aménagement concerté (ZAC) des Chalus.

Le but : exproprier le terrain que le propriétaire ne veut plus vendre.

Certes, cela correspond à une phase d’extension de la ZAC II décidée en

2007. Mais on ferait mieux de revoir la copie pour l’adapter à l’urgence climatique, d’autant qu’il reste des locaux et un lot disponibles. • R.D.

Autres articles

Une nouvelle maison de santé : la charrue avant les bœufs

La forêt sacrifiée sur l’autel de l’énergie ?

Ressources

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des tracts envoyés aux forcalquiérennes et forcalquiérens.

P.V. d'A.G. 07.07.20

Le 7 juillet dernier s’est tenue l’assemblée générale de Forcalquier en commun en présence de 77 adhérents. Vous en découvrirez ici le procès-verbal qui relate, outre les formalités d’usage, quelques orientations pour l’avenir de notre association.

Tract #1

Qui sommes-nous ?
Les bases de notre action

Tract #2

Qui sommes-nous ?
La liste

Tract #3

Le programme
L'agenda