Énergie solaire, le grand déploiement

Le gouvernement a placé les communes au coeur de la planification énergétique depuis la loi APER(1) votée en mars 2023. Elles doivent identifier des surfaces pour accueillir des énergies renouvelables

Ces « zones d’accélération pour le développement des énergies renouvelables » (Zader) doivent être définies – après concertation du public – et présentées à la préfecture, en principe d’ici la fin de l’année 2023. Il s’agit, chez nous, presque exclusive ment d’énergie photovoltaïque.

Sont concernés les parkings publics et privés à partir de 1500 m2 et les toitures publiques ou privées de plus de 600 m2.

Une motion refusée

Lors du conseil communautaire du 15 juin 2023, les élus de Forcalquier en commun ont présenté une motion pour demander que la communauté de communes se saisisse de cette question.

En effet, même si la loi prévoit que c’est aux communes de faire un état des lieux des surfaces Zader, rien n’empêche d’y réfléchir ensemble au niveau intercommunal. Tout porte à croire que cette échelle serait beaucoup plus efficace, c’est d’ailleurs celle recommandée par le parc naturel régional du Luberon. La loi prévoit aussi que les Zader doivent contribuer à la solidarité entre les territoires.

Le conseil communautaire a rejeté cette motion, encouragé par son président, David Gehant. Ce dernier a délibéré ment semé la confusion en mélangeant ce débat avec celui du transfert de compétence de l’eau, qui inquiète la plupart des maires. Or, le rôle du président aurait dû être d’apporter du discernement entre deux sujets si différents.

Le paysage défiguré

Les conséquences de ce refus du travail concerté seront importantes. Déjà, le paysage de la montagne de Lure, mité par les projets et les déboisements, porte les stigmates d’opérations non coordonnées.

L’association Amilure, qui agit pour protéger la montagne contre les projets disparates qui ont commencé à la défigurer, appelle les habitants à participer aux consultations citoyennes prévues par la loi.

À ce jour, à Forcalquier, il n’y a eu aucune communication de la mairie à ce sujet. ■ RÉMI DUTHOIT

1. Loi n° 2023-175 du 10 mars 2023 relative à l’accélération de la production d’énergies renouvelables, dite loi « APER ».

Autres articles

Odile Chenevez nous a quittés

Nous soutenons les « gardiennes de Lure »

Notre immobilité, leur priorité

L’énergie solaire, c’est d’abord l’affaire des citoyens

Ressources

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des tracts envoyés aux forcalquiérennes et forcalquiérens.

P.V. d'A.G. 07.07.20

Le 7 juillet dernier s’est tenue l’assemblée générale de Forcalquier en commun en présence de 77 adhérents. Vous en découvrirez ici le procès-verbal qui relate, outre les formalités d’usage, quelques orientations pour l’avenir de notre association.

Tract #1

Qui sommes-nous ?
Les bases de notre action

Tract #2

Qui sommes-nous ?
La liste

Tract #3

Le programme
L'agenda