« Souriez, vous êtes filmés »

Oui, ça y est, onze caméras ont été déployées à Forcalquier depuis fin janvier 2022. Nous avons tous reçu dans nos boîtes aux lettres un tract de la mairie vantant encore une fois les bienfaits de la « vidéoprotection ». Plusieurs éléments sont contestables dans cette communication, en commençant par le choix de citer un rapport du ministère de l’Intérieur qui date de 2009, alors qu’une enquête toute récente (1) aboutit à des conclusions très différentes.

Cette étude de 2021, commandée par la gendarmerie nationale, démontre une efficacité douteuse au regard des buts recherchés, à savoir : prévenir la délinquance et aider à la résolution des infractions. En effet, il y est démontré que seules « 1,13 % des infractions ont été élucidées grâce à l’exploitation d’enregistrements de vidéoprotection publique ». Et, contrairement à une idée fausse, mais qui circule de toute part, « la présence de caméras n’empêche pas les délinquants de passer à l’acte (2) ». En conclusion de son enquête, l’auteur s’interroge sur l’utilité de tels dispositifs. Notre scepticisme sur le bien-fondé de l’installation de caméras dans la ville reste entier. Surtout à Forcalquier, pour 12 cambriolages et 60 vols par an. Non, il ne faut pas croire tout ce qu’on nous dit. • I.M.

________

On ne sourit plus

Les 11 caméras – avec le système d’enregistrement – installées à Forcalquier coûtent 100 000 € d’argent public : 20 000 € à la commune et 80 000 € à l’État et à la région. Ceci uniquement pour l’installation, car on ne sait rien pour l’instant du budget annuel de maintenance. C’est énorme… mais cela reste dans la norme de ce que dépensent de nombreuses communes, enrichissant ainsi de grands groupes industriels qui profitent de la manne publique.

Ainsi, pour Forcalquier, c’est le groupe Snef basé à Marseille, au chiffre d’affaires annuel de 1,5 milliard d’euros, qui a remporté le juteux marché, après avoir été mis en concurrence avec une seule autre entreprise, Citeos, appartenant au géant Vinci Énergies. On est bien loin d’une activité économique locale privilégiant les entreprises de haute Provence. • O.Ch.

_________________

1. « Évaluation de la contribution de la vidéoprotection de voie publique à l’élucidation des enquêtes judiciaires », sous la direction de Guillaume Gormand, septembre 2021. Cette étude, rendue publique en décembre 2021, est téléchargeable sur le site de La Gazette des communes.

2. « Une étude montre l’inefficacité de la vidéosurveillance », Antoine Albertini, - Le Monde, 23/12/2021.

Autres articles

Cherche projet touristique…

Suppression d’Oxy’Jeunes : nos ados livrés à eux-mêmes ?

Les associations de Forcalquier : plus de transparence pour plus de confiance

Ressources

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des tracts envoyés aux forcalquiérennes et forcalquiérens.

P.V. d'A.G. 07.07.20

Le 7 juillet dernier s’est tenue l’assemblée générale de Forcalquier en commun en présence de 77 adhérents. Vous en découvrirez ici le procès-verbal qui relate, outre les formalités d’usage, quelques orientations pour l’avenir de notre association.

Tract #1

Qui sommes-nous ?
Les bases de notre action

Tract #2

Qui sommes-nous ?
La liste

Tract #3

Le programme
L'agenda